L'année 2020 a perturbé nos activités et nous a fragilisés. Afin de connaître vos difficultés et de mieux vous accompagner, l'ANCI a besoin de vos réponses à notre questionnaire. Merci par avance d'y répondre pour le 10 décembre au plus tard, impérativement !

Au regard de la crise sanitaire en cours et des difficultés que connaissent les circuits, nous avons été amenés à décider de reporter les Etats généraux des circuits itinérants,

L’Association nationale des cinémas itinérants publie, avec le Centre national du cinéma et le soutien du Ministère de la culture et de l’Agence nationale pour la cohésion des territoires, une étude nationale du public des cinémas itinérants.

Les États généraux seront l’occasion pour les itinérants de faire un état des lieux de nos difficultés, et d’échanger avec les représentants des institutions

Il faut s'adapter au virus: la cellule technique de l'ANCI propose une mise à jour des mesures sanitaires à appliquer pour les séances proposées par les cinémas itinérants.

Après plus de deux mois de fermeture des salles et d'inactivité, les circuits de cinéma itinérant vivent mal l'impossibilité encore actuelle d'organiser les séances de cinéma en plein, si importantes pour eux, autant pour l'animation des territoires et leurs relations avec les collectivités locales que pour leur nécessaire équilibre budgétaire. Par ailleurs, quelques initiatives d'opérateurs divers, exploitants de salles fixes ou entrepreneurs d'évènementiel se lancent ici ou là dans ...

Au cours d'une interview parue dans le LE FILM FRANCAIS N° 3909 du 1er mai 2020, Eric Raguet, vice-président de l'ANCI, répond aux questions de Kevin Bertrand et évoque les interrogations des circuits autour de la reprise attendue de l'activité

La présidente, Anne Lidove, a adressé un courrier au président de l"AMRF (association des maires ruraux de France), afin de solliciter son soutien et lui demander de transmettre notre message auprès des maires afin qu'ils fassent confiance à L'ANCI pour l'organisation des projections en plein air.

L'activité des circuits itinérants risque de subir des dommages, et il est primordial d'être présents pour faire en sorte que le secteur cinématographique, dans son ensemble, surmonte au mieux cette épreuve. L'ANCI veille à ce que le cinéma itinérant ne soit pas oublié
Dans le Projet de loi d'urgence pour faire face à l'épidémie de Covid-19, aux côtés des mesures générales qui concernent le fonctionnement même de notre système juridique et social, l’article 21 autorise le Gouvernement à confier « à titre exceptionnel » au Président du CNC le pouvoir de réduire l’ensemble des délais de la chronologie des médias ...

Afficher plus