Un vagabond de 40 ans

 

L'Ecran vagabond du Trièves a fêter le 28 octobre dernier, à Clelles, son quarantième anniversaire.

 

Voilà donc 40 ans que cette association, animée par une équipe bénévoles particulièrement active, porte dans une quinzaine de villages de cette région du sud de l'Isère un cinéma exigeant où l'Art et Essai représente les deux tiers des propositions. 

 

A l'occasion de cet anniversaire, l'association à réuni à Clelles une centaine de membres, d'adhérents, de bénévoles, pour un moment de réjouissance bien légitime autour d'une rétrospective émouvante et du gâteau découpé par la présidente.

 

Mais aussi, surtout, pour ses 40 ans, l'Ecran vagabond du Trièves s'est offert un beau cadeau: l'organisation d'un premier festival, " Ciné regain...et vendanges tardives ", pendant 3 jours du 28 au 30 octobre.

 

 

Cette première édition consacre le dynamisme de cette équipe, qui a su tirer profit de la difficile période récente, comme le dit Hélène, une des responsables de cette association: " Le temps du confinement nous a permis de nous restructurer. Et la reprise avec un nouveau bureau, plein d'énergie, a été très dynamique, les bénévoles aussi. Cela a permis de renforcer le lien entre les bénévoles de l'association et les communes, et les bénévoles des points de projection... ".

 

 

Nul doute que cette première édition de "Ciné regain ...et vendanges tardives" en appellera d'autres....

...pendant 40 ans?